Accéder au contenu.

adbs-info - MANIF : Colloque Gresec, Grenoble - Delai prolonge pour les appels a communication

Veuillez patienter...

Objet : L'Association des Professionnels de l'Information et de la Documentation

Archives de la liste


MANIF : Colloque Gresec, Grenoble - Delai prolonge pour les appels a communication


Chronologique Discussions 
  • From: Liste ADBS-INFO < >
  • To:
  • Subject: MANIF : Colloque Gresec, Grenoble - Delai prolonge pour les appels a communication
  • Date: Mon, 11 May 2009 12:39:46 +0200

From: Paganelli Céline
< >
Date: Thu, 07 May 2009






Nouveau délai : la date limite de soumission des résumés est repoussée au 30 mai 2009.


Evolutions technologiques et information professionnelle : pratiques, acteurs et documents


Colloque organisé par le Gresec, Université Stendhal.
Grenoble, 10 et 11 Décembre 2009.





Mutations actuelles de l'information professionnelle


Ce colloque se propose de questionner diverses facettes de l'information professionnelle aujourd'hui, c'est-à-dire de l'information produite et utilisée en contexte professionnel ou en relation avec des activités professionnelles au sens large. Si la problématique n'est pas nouvelle, elle connaît une évolution constante sous la double impulsion des avancées technologiques et des réorganisations des champs professionnels. D'une part, les transformations technologiques s'accompagnent d'une évolution des modalités de production et de diffusion de ces informations qui deviennent de plus en plus automatisées, et elles favorisent une structuration et des modalités de présentation différentes. D'autre part, de nombreux champs professionnels connaissent un double mouvement d'augmentation de l'information produite et diffusée dans des circuits validés, et de la mise en circulation d'une information externe, concurrente, qui vient parfois interférer avec les sources traditionnelles. Dans ce contexte, il nous paraît important de questionner à la fois les modalités actuelles de production de l'information professionnelle et les usages de ces informations, dans le contexte de champs professionnels particuliers et dans une optique plus large qui permettrait de dégager des tendances transversales.

En tant qu'interdiscipline, les sciences de l'information et de la communication peuvent apporter un éclairage particulier de ces mutations en faisant ressortir à la fois les caractéristiques structurelles de l'objet et son ancrage social, à la confluence des champs professionnels et du social au sens large. L'approche des sciences de l'information et de la communication est d'autant plus pertinente que la question de l'information professionnelle y occupe une place importante dès ses origines et que, au long du temps, cette discipline s'est enrichie d'approches et de méthodes d'étude diversifiées et complémentaires. C'est également pour cette raison que ce colloque se veut ouvert à des contributions s'appuyant sur des approches propres aux sciences de l'information et de la communication, mais aussi à d'autres disciplines, comme la linguistique, la psychologie cognitive, les systèmes d'information ou la sociologie.

Les communications pourront s'appuyer sur des études empiriques, présenter des méthodologies de travail ou proposer une réflexion théorique. Dans tous les cas, elles doivent proposer des résultats originaux et montrer un véritable souci de conceptualisation et de rigueur méthodologique, sans se résumer à la présentation de cas particuliers, à des études d'évaluation ou de prescription de dispositifs ciblés.


1- Usages et champs professionnels

Approcher l'information professionnelle par le biais des usages soulève deux questions majeures : celle de la spécificité des usages d'un champ professionnel ou d'une communauté donnée et celle, transversale, des caractéristiques récurrentes qui structurent même partiellement et provisoirement des logiques d'usages. Si elles permettent de découper l'objet, les deux questions se rejoignent car il s'agit à chaque fois de comprendre qui sont les usagers de ce type d'information, ce qu'ils en font, ce qui les motive, quelle est l'articulation entre leurs pratiques et les contraintes de leur activité professionnelle, entre leurs comportements informationnels et leur culture professionnelle. Une réflexion autour des notions d'expertise, de « besoin » d'information, autour des stratégies et des pratiques de recherche et de partage d'information, complétée par des données empiriques issues d'enquêtes de terrain permettrait de mieux cerner les spécificités de ces usages particuliers et d'approcher leurs mutations actuelles et notamment l'évolution des pratiques informationnelles en contexte professionnel.

2- Production et communication de l'information professionnelle

La médiatisation croissante de l'information professionnelle modifie substantiellement ses conditions de production et de communication. Le développement des technologies de collecte, de traitement, de gestion et de diffusion de l'information soulève des interrogations nouvelles concernant l'accès, la validation ou la maîtrise des circuits informationnels. Le rapport entre l'information et l'activité professionnelle se complexifie, à l'instar des rôles assumés par les individus (les frontières entre usagers, producteurs, gestionnaires ou diffuseurs deviennent parfois très permissives), des modalités nouvelles d'organisation du travail et des structures organisationnelles fluidifiées par la généralisation des TIC. A un autre niveau, celui du marché de l'information professionnelle, on observe des stratégies de repositionnement très actives des acteurs (éditeurs, fournisseurs de services informationnels, fournisseurs de technologies) sur le fonds d'une double confrontation (entre acteurs professionnels, et entre acteurs professionnels et acteurs grand public proposant des solutions para professionnelles).

Dans ce contexte, et sans se limiter à ces aspects, la question de la production et de la communication de l'information professionnelle peut être abordée sous l'angle du rapport avec un contexte organisationnel en mutation en raison de la généralisation des TIC. Elle peut également porter sur les normes, les règles et les procédures imposées par l'activité, par la culture ou la déontologie professionnelle, sur l'évolution des services professionnels et para professionnels, ou sur les transformations des circuits traditionnels de validation et de communication de l'information.


3- Analyser et traiter les documents

La question de la matérialisation de l'information professionnelle sur support électronique peut être abordée à plusieurs niveaux. Il s'agit d'une part d'explorer les caractéristiques structurelles de l'information professionnelle dans sa matérialité linguistique, en interrogeant les récurrences et les spécificités des écrits professionnels, la diversité des contenus, la multiplicité des supports et des dispositifs communicationnels et leurs implications linguistiques en termes de terminologies convoquées et d'intrication des modalités. Les notions de texte, genre et discours, éclairées selon divers points de vue disciplinaires, peuvent être sollicitées pour préciser l'objet dans une triple perspective : conceptuelle (que signifie l'information professionnelle aujourd'hui ?), méthodologique (comment l'approcher et l'étudier ? avec quelles techniques ? avec quels outils ?) et opérationnelle (lecture et compréhension des documents professionnels, ergonomie des documents, etc.). Il s'agit d'autre part d'analyser comment l'information se structure au niveau du document, d'analyser l'organisation et l'enchaînement des différents médias, d'envisager les approches hybrides d'annotation, d'indexation et de segmentation qui conduisent à la représentation du document, et in fine à l'affichage de l'information.





Calendrier


· Date limite d'envoi des propositions : 30 mai 2009.

Les propositions de communication de 4500 à 5000 signes (espaces non compris) exposeront explicitement la problématique, le terrain, la méthodologie et l'ancrage théorique des travaux ainsi que l'axe du colloque dans lequel la proposition se situe. Le ou les auteur(s) mentionneront leur institution de rattachement, leur statut et une adresse électronique à laquelle les organisateurs pourront les joindre.

Les propositions sont à envoyer aux adresses suivantes : <mailto: > et <mailto: >

· Résultat de l'évaluation des propositions : 1er juillet 2009.

· Envoi des textes définitifs (20 000 à 30 000 signes espaces non compris): 15 novembre 2009.

Les communications présentées lors du colloque feront l'objet d'une publication d'actes.

L'appel à communication est accessible à l'adresse suivante : <http://w3.u-grenoble3.fr/gresec/colloqueinfo/information-professionnelle-gresec.pdf>http://w3.u-grenoble3.fr/gresec/colloqueinfo/information-professionnelle-gresec.pdf





Comité scientifique


Jean-Philippe Accart, Directeur des bibliothèques, Faculté des Sciences, Université de Genève.
Laurence Balicco, professeur en Sciences de l'Information et de la Communication, Université Pierre Mendès-France, Grenoble 2, Gresec.
Pierrette Bergeron, Professeure, École de Bibliothéconomie et Sciences de l'Information, Montréal.
Stéphane Caro Dambreville, Maître de conférences HDR en sciences de l'information et de la communication, Université de Bourgogne, Dijon.
Stéphane Chaudiron, Professeur en sciences de l'information et de la communication, Université Charles de Gaulle, Lille 3.
Viviane Clavier, maître de conférences en Sciences de l'Information et de la Communication, Université Stendhal, Grenoble 3, Gresec.
Brigitte Guyot, Maître de conférences HDR en sciences de l'information et de la communication, INTD.
Geneviève Lallich-Boidin, Professeure en sciences de l'information et de la communication, Université Claude Bernard, Lyon 1.
Evelyne Mounier, maître de conférences en Sciences de l'Information et de la Communication, Université Pierre Mendès-France, Grenoble 2, Gresec.
Céline Paganelli, maître de conférences en Sciences de l'Information et de la Communication, Université Pierre Mendès-France, Grenoble 2, Gresec.
Isabelle Pailliart, professeure en Sciences de l'Information et de la Communication, Université Stendhal, Grenoble 3, directrice du Gresec.
Adrian Staii, maître de conférences en Sciences de l'Information et de la Communication, Université Pierre Mendès-France, Grenoble 2, Gresec.
Eric Wehrli, professeur en Informatique et Linguistique, Université de Genève.
Sami Zlitni, maître de conférences en Sciences de l'Information et de la Communication, Université du Havre, Gresec.





La liste adbs-info by ADBS est mise à disposition selon les termes de la licence
Creative Commons : Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/

*****************************************************************
Gestionnaire de la liste ADBS-INFO -

ADBS - 25 rue Claude Tillier - 75012 Paris
Tél 01 43 72 25 25 - Fax 01 43 72 30 41
International : Tél + 33 1 43 72 25 25 - Fax + 33 1 43 72 30 41
http://www.adbs.fr

Pour envoyer un message à la liste :


Pour accéder à la charte de la liste, au module d'abonnement/désabonnement
et aux archives < <<http://listes.adbs.fr/sympa/arc/adbs-info>http://listes.adbs.fr/sympa/arc/adbs-info
******************************************************************





  • MANIF : Colloque Gresec, Grenoble - Delai prolonge pour les appels a communication, Liste ADBS-INFO, 11/05/2009

Archives gérées par MHonArc 2.6.16.

Haut de le page