Accéder au contenu.

adbs-info - DEBAT : ecrits revisionnistes

Veuillez patienter...

Objet : L'Association des Professionnels de l'Information et de la Documentation

Archives de la liste


DEBAT : ecrits revisionnistes


Chronologique Discussions 
  • From: Gestionnaire de la liste ADBS-INFO < >
  • To:
  • Subject: DEBAT : ecrits revisionnistes
  • Date: Tue, 04 Jan 2000 09:14:42 +0100

From: "alia"
< >
Date: Mon, 3 Jan 2000

Bonjour,

je suis webmaster mais aussi membre d'une association anti-raciste (JRE).
La question de "doit on ou non conserver des ecrits racistes ou
revisionnistes dans une bibliotheque" s'est deja posée plusieurs fois. Il
faut savoir que "AAARGH" n'est pas une association americaine mais l'amicale
des amateurs de recits de guerre et d'holocaust" : un group revisionniste
actif en France et particulierement puant. Si je ne me trompe pas, il serait
drivé par Serge Thion, reviso notoire (enfin, ca, c'est à verifier).
Avant de prendre une decision, tu peux contacter effectivement le reseau
Voltaire mais auss REFLEXES (21 ter rue Voltaire, paris 11) ou le reseau
CRIDA (observatoire de l'extreme droite europeenne - reflexes pourra te
donner l'adresse).


Personnellement, je ne crois pas utile à la sauvegarde de la pensée
universelle de conserver ça. bien au contraire...
D'autant plus qu'il existe la BN et le depot legal pour conserver ce type de
documents, au cas où cela pourrait donner lieu à une recherche...


bon courage pour trancher ce débat...

A.Kassab

-----Message d'origine-----
De : Gestionnaire de la liste ADBS-INFO
< >
À :


< >
Date : vendredi 24 décembre 1999 17:23
Objet : SYNTH : écrits révisionnistes


From: "jean charles"
< >
Date: Thu, 23 Dec 1999

Rappel de la question :

La Bibliothèque centrale de l'Université catholique de Lille a reçu un colis
provenant de Chicago et contenant Les Écrits révisionnistes de Robert
Faurisson en 4 vol. et se demandait quelle position adoptée.

Voici la synthèse des messages reçus :

Les messages reçus représentent deux tendances :

- l'une où il faut tout de même les garder avec quelques précautions, comme
Stephan Beaucher ; les mettre en "enfer" comme Valérie Foulquier

- une autre où il faut les jeter comme Claude Maire

Une autre réponse plus satisfaisante à mon goût, celle de Bernard Desroches,
m'enjoignant à contacter le réseau Voltaire, une association luttant entre
autre contre le révisionnisme, ce que je vais faire certainement.

Pour répondre à Odile Bedu, une marque d'un tampon se trouve sur le paquet
ayant servi à envoyer ces livres dont voici la transcription fidèle :

AAARGH
P.O. BOX 81475
CHICAGO, IL 60681-0475
U.S.A.

Dans Biblio-Fr, Jean-Pierre Brethes, de la Bibliothèque Universitaire
Droit-Lettres de Poitiers, signale qu'il a également reçu ces ouvrages.

Pour ma part, j'ai décidé de ne pas conserver ces ouvrages, même s'ils
représentent un document à propos de l'histoire contemporaine. Les conserver
de façon confidentielle est une façon de créer un "enfer" dans une
bibliothèque. D'autre part, selon les lois françaises à propos de ces
ouvrages sont claires : tout détenteur serait considéré comme receleur.

M. Jean-Charles Desquiens
Conservateur de la Bibliothèque centrale
de l'Université catholique de Lille

----------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------
Ci-joint les messages reçus

----------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------
Bonjour,

A la fois intéressante et embarrassante la question d'éthique que vous
posez.
Savoir si ces "objets" constituent un document.
A mon sens indiscutablement OUI au même titre qu'un faux c'est à dire
qu'il constitue le résultat d'un travail intellectuel entrepris dans un
contexte historique et avec un objectif politique précis. Il DOIT donc
absolument être conservé. C'est aussi en niant l'existence concrète de
tels documents (en les jetant) qu'on ré-écrit des pans entiers de
l'histoire contemporaine, sans parler de celle remontant à des époques
plus lointaines.

Quant à savoir s'il doit être mis en libre disposition la question tient
à la fois à la conscience de chacun et la préhension qu'il a de sa
propre capacité à expliquer et faire en quelque sorte du prosélytisme.
Ma position sur ce point est nettement moins tranchée que sur le
précédent. Je crains que le passif accumulé par le lecteur moyen entre
la déficience manifeste au niveau du devoir de mémoire et le désir
lancinant d'oubli, ne nécessite de mettre en oeuvre des moyens démesurés
pour ""accompagner" l'accès à ce document (qui est Faurisson, dans
quelles conditions il a obtenu sa "thèse" d'histoire à l'Université de
Bordeaux (?) ses mésaventures dans celles où il a voulu obtenir une chaire.

Desproges disait ; "on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui".
En le paraphrasant, je dirais "une bibliothèque peut tout avoir dans son
fonds, mais ne pas le montrer à n'importe qui".

Donc OUI à la conservation, OUI peut être à la diffusion.

CORDIALEMENT
--
Stephan Beaucher
Directeur Commercial
GB Concept - 107, avenue Parmentier - 75011 Paris (France)
http://www.gbconcept.com
E-mail :

Tel : (33 ) 1 49 23 83 50 - Fax : (33) 1 43 38 33 82
----------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------
les mettre en "enfer" pendant une cinquantaine d'années, sous scelles ?
vf


Gestionnaire de la liste ADBS-INFO
< >
on 18/12/99 10:19:15

Pour :

cc : (ccc : Valerie FOULQUIER/MLA/DELCO)
Objet : QUEST : écrits révisionnistes
----------------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------

Il n'y a pas d'état d'âme à avoir vis à vis des révisionnistes: à la
poubelle (sauf si vous même estimez le document intéressant !)
Claude Maire


Claude MAIRE
ENGREF - Documentation
B.P.5093, 34033 MONTPELLIER cedex 01 (France)
tél.: (33) 4 67 04 71 19
fax : (33) 4 67 04 71 01

http://www.engref.fr

----------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------
Cher Monsieur, veuillez trouver ci-dessous le texte que j'ai adressé ce
matin au modérateur de la liste, ayant temporairement égaré votre courrier,
et sa réponse.

Je souhaite que ma réponse soit publiée sur la liste de façon à ce que ce
point de droit soit bien clair pour tous les bibliothécaires, qui ne peuvent
penser à tout

Pour la suite directe, je vous serais reconnaissant de bien vouloir
transmettre ces écrits au Réseau Voltaire, afin que nous continuions à
poursuivre ses auteurs

Merci de vos nouvelles
Cordialement
Bernard Desroches

__________________________________________


Cher monsieur,

Je suis très inquiet du courrier posté par un abonné à propos des ouvrages
révisionnistes de Faurisson et que je découvre à l'instant :

1: La présence d'un ouvrage de ce type dans une bibliothèque publique
exposerait tôt ou tard le bibliothécaire aux sanctions de la loi, et ce
Monsieur ou cette dame n'aurait plus qu'à changer de métier.
Quant à conserver un ouvrage dans une biblio publique sans le mettre en
consultation
c'est a/ idiot
b: expose le bibliothécaire à des poursuites pour recel.

2: ce qui est urgent, c'est de convaincre cet abonné de ne pas jeter
ces 4 volumes mais de les expédier dare-dare au Réseau Voltaire,
actuellement en procès contre Jean-Marie Le Pen, et qui possède un dossier
toujours ouvert, de documentation anti-révisionniste. (voir ci-dessous)

Merci de bien vouloir nous aider en me répondant rapidement, je reste en
ligne.
Bernard Desroches


Communiqué

L'audience publique du procès Front national, Jean-Marie Le Pen et
Ministère public contre Réseau Voltaire et Thierry Meyssan se tiendra le
lundi 13 décembre 1999, de 13 h 30 à 16 h, devant la XVIIe chambre
correctionnelle du TGI de Paris.


Réseau Voltaire, pour la Liberté d'expression
BP 35 93201 Saint-Denis Cedex
Phone : 01-48-09-20-54
Fax : 01-48-09-20-15
E-mail :

Web : http://www.reseauvoltaire.net
----------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------

Pouvez-vous dire "qui à Chicago" envoie ce genre d'ouvrage interdit en
France à la vente ? Je pense que c'est utile de repérer ceux qui véhiculent
ce type d'information.

Odile BEDU
Documentaliste
INRA-Économie et Sociologie Rurale
2, place Viala
34061 Montpellier cedex

tel :(0)4 99 61 22 30
fax : (0)4 67 54 58 05
mel :

----------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------

Date: Fri, 17 Dec 1999 19:14:35 +0100
From: Jean-Pierre Brethes
< >
Subject: Vitrolles


A propos de la liste de Vitrolles, je signale que notre BU a reçu des
documents révisionnistes, 4 volumes superbement édités de Robert Faurisson
(édition privée et hors commerce), envoi anonyme bien entendu, ces gens-là
ne brillent pas par leur courage intellectuel et scientifique.
Or ces livres ne peuvent être mis à la disposition d'un public quelconque,
puisque tombant sous le coup de la loi.
La vigilance s'impose plus que jamais, face au ventre immonde et toujours
fécond de la bête.
Jean-Pierre Brethes
Bibliothèque Universitaire Droit-Lettres
Service des périodiques
BP 605
86022 POITIERS CEDEX
05 49 45 33 26
05 49 45 33 29





*****************************************************************
Gestionnaire de la liste ADBS-INFO -

ADBS - 25 rue Claude Tillier - 75012 Paris
Tél 01 43 72 25 25 - Fax 01 43 72 30 41
Internationale : Tél + 33 1 43 72 25 25 - Fax + 33 1 43 72 30 41
http://www.adbs.fr
******************************************************************


___________________________________________________________________________
Message envoye depuis iFrance : http://www.ifrance.com ou 3615 IFRANCE
Gratuit : Hebergement (50 Mo)/Vos emails (POP,HTML,20 Mo, FAX)/Votre agenda



*****************************************************************
Gestionnaire de la liste ADBS-INFO -

ADBS - 25 rue Claude Tillier - 75012 Paris
Tél 01 43 72 25 25 - Fax 01 43 72 30 41
Internationale : Tél + 33 1 43 72 25 25 - Fax + 33 1 43 72 30 41
http://www.adbs.fr
******************************************************************


  • DEBAT : ecrits revisionnistes, Gestionnaire de la liste ADBS-INFO, 04/01/2000

Archives gérées par MHonArc 2.6.16.

Haut de le page